Écoute : Parole et Évangile du jour | Mardi 27 juillet • Le Seigneur est tendresse et pitié

La parole de Dieu, lectures de la parole et de l’Évangile chaque jour en audio/vidéo ! Chaine Catholique approuvée et soutenue par Monseigneur Rey ! Abonnez-vous 🤗
[textes des lectures plus bas⤵]

📨 Déposez une intention de prière en commentaire : « Je vous demande de prier pour… » afin que l’on prie pour cette intention chaque dimanche !

🌀Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/cathoglad/
🌿Faites un don pour nous soutenir ! (https://paypal.me/Cathoglad)

La publicité nous permet de financer la qualité du service par le matériel et les moyens humains.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris
Commentaire de pape du site Vatican News : Parole du jour
Transitions & Chants 🎼🎼 Glorious & Emmanuel Music :

Nos chaines Youtube : [Abonnez-vous 😉]
Cathoglad Prière : https://www.youtube.com/channel/UCpuuxYM2Ns9O5s0bwDDWB5g
Cathoglad music : https://www.youtube.com/channel/UCyqNDJES9N4ly4DIkYGBy7w
Moi pas tiède : https://www.youtube.com/channel/UCXx9ca3Gas6Q2FggbSc7iHQ

#Evangile #Paroledujour #audio #méditation #Prière #lectures #dujour #commentairedujour #homéliedujour #pâques #louange
Belle journée avec Dieu !
_______________
LECTURES DE LA MESSE
PREMIÈRE LECTURE
« Le Seigneur parlait avec Moïse face à face » (Ex 33, 7-11 ; 34, 5b-9.28)
Lecture du livre de l’Exode

En ces jours-là,
à chaque étape, pendant la marche au désert,
Moïse prenait la Tente et la plantait hors du camp,
à bonne distance.
On l’appelait : tente de la Rencontre,
et quiconque voulait consulter le Seigneur
devait sortir hors du camp pour gagner la tente de la Rencontre.
Quand Moïse sortait pour aller à la Tente,
tout le peuple se levait.
Chacun se tenait à l’entrée de sa tente
et suivait Moïse du regard jusqu’à ce qu’il soit entré.
Au moment où Moïse entrait dans la Tente,
la colonne de nuée descendait,
se tenait à l’entrée de la Tente,
et Dieu parlait avec Moïse.
Tout le peuple voyait la colonne de nuée
qui se tenait à l’entrée de la Tente,
tous se levaient et se prosternaient,
chacun devant sa tente.
Le Seigneur parlait avec Moïse face à face,
comme on parle d’homme à homme.
Puis Moïse retournait dans le camp,
mais son auxiliaire, le jeune Josué, fils de Noun,
ne quittait pas l’intérieur de la Tente.

Voir aussi:  Écoute : Parole et Évangile du jour | Mercredi 14 avril • Vivre d'Amour

Le Seigneur proclama lui-même son nom
qui est : LE SEIGNEUR.
Il passa devant Moïse et proclama :
« LE SEIGNEUR, LE SEIGNEUR,
Dieu tendre et miséricordieux,
lent à la colère, plein d’amour et de vérité,
qui garde sa fidélité jusqu’à la millième génération,
supporte faute, transgression et péché,
mais ne laisse rien passer,
car il punit la faute des pères sur les fils et les petits-fils,
jusqu’à la troisième et la quatrième génération. »
Aussitôt Moïse s’inclina jusqu’à terre et se prosterna.
Il dit :
« S’il est vrai, mon Seigneur, que j’ai trouvé grâce à tes yeux,
daigne marcher au milieu de nous.
Oui, c’est un peuple à la nuque raide ;
mais tu pardonneras nos fautes et nos péchés,
et tu feras de nous ton héritage. »
Moïse demeura sur le Sinaï avec le Seigneur
quarante jours et quarante nuits ;
il ne mangea pas de pain et ne but pas d’eau.
Sur les tables de pierre,
il écrivit les paroles de l’Alliance, les Dix Paroles.

– Parole du Seigneur.

PSAUME
(Ps 102 (103), 6-7, 8-9, 10-11, 12-13)
R/ Le Seigneur est tendresse et pitié. (Ps 102, 8a)

ÉVANGILE
« De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde » (Mt 13, 36-43)
Alléluia. Alléluia.
La semence est la parole de Dieu,
le semeur est le Christ ;
celui qui le trouve demeure pour toujours.
Alléluia. (cf. Mt 13, 4.23)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
laissant les foules, Jésus vint à la maison.
Ses disciples s’approchèrent et lui dirent :
« Explique-nous clairement
la parabole de l’ivraie dans le champ. »
Il leur répondit :
« Celui qui sème le bon grain, c’est le Fils de l’homme ;
le champ, c’est le monde ;
le bon grain, ce sont les fils du Royaume ;
l’ivraie, ce sont les fils du Mauvais.
L’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ;
la moisson, c’est la fin du monde ;
les moissonneurs, ce sont les anges.
De même que l’on enlève l’ivraie
pour la jeter au feu,
ainsi en sera-t-il à la fin du monde.
Le Fils de l’homme enverra ses anges,
et ils enlèveront de son Royaume
toutes les causes de chute
et ceux qui font le mal ;
ils les jetteront dans la fournaise :
là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.
Alors les justes resplendiront comme le soleil
dans le royaume de leur Père.

Voir aussi:  Écoute : Parole et Évangile du jour | Mardi 6 avril • Octave de Pâques

Celui qui a des oreilles,
qu’il entende ! »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This